fbpx

Travailler sans y penser, vive le 7ème art ! (Deuxième partie)

26 décembre 2018 | Conseils & astuces

L’Histoire et le 7ème art ? Une relation de longue date ! Les films abordant un fait historique romancé ou non sont nombreux. A l’instant même, il y en a surement plusieurs qui vous viennent à l’esprit ! Voici notre sélection pour décompresser sans culpabiliser et même éventuellement glaner deux trois références à glisser dans sa copie !

La France

affiche-le-grand-charles-Charles-de-Gaulle

Le Grand Charles – créateur inconnu – 2006 – téléfilm historique – France

Encore aujourd’hui, nombreux sont les hommes ou femmes politiques se revendiquant de De Gaulle. Pourtant rare sont les films ou documentaires retraçant sa vie… C’est le pari de cette fiction, nous plongeant dans les grands événements de son parcours politique, de la libération de Paris à la formation de la Ve République, en passant par sa « traversée du désert ». Une docu-fiction habilement portée par Bernard Farcy (Taxi).

NÉS EN 68- Olivier Ducastel, Jacques Martineau– 2008 – Comédie dramatique – France

« Nés en 68 » suit le destin de Catherine et Yves, étudiants parisiens, qui voit leurs vies prendre un tournant radical suite aux révoltes de mai 68. Gagnés par l’utopie communautaire, ils décident, avec un groupe d’amis, de partir s’installer dans une ferme abandonnée du Lot. Le film s’intéresse tout d’abord au quotidien et aux espoirs de ce groupe de « soixante-huitard » puis de leurs enfants, adulte en 1989. Eux, se confronteront aux désillusions d’un monde où l’héritage des générations précédentes se heurte à la fin du communisme, aux chocs pétroliers et à l’épidémie du sida. Un film retraçant 40 ans d’histoire de France mêlant avec finesse évènements historiques et questions sur l’héritage politique ou la filiation.

Des Lendemains qui chantent –  Nicolas Castro – 2014 – Comédie politique – France

La génération Mitterrand et les années 80, 90, vous intéresse ? « Des Lendemains qui chantent » est fait pour vous ! A travers deux frères que tout oppose, montés ensemble vivre sur Paris au lendemain de l’élection de François Mitterrand, ce film revient sur les enjeux et les événements sociaux et politiques des années 80 et 90. Drôle, sensible, « Des lendemains qui chantent » joue avec de nombreuses images d’archives pour tenter, entre autres, de comprendre les évènements qui ont mené à l’échec du 21 avril 2002, traumatisme historique de la gauche. Un objectif ambitieux mais une réalisation maîtrisée qui laisse la part belle à l’humour.

Une mention spéciale pour l’interprétation de Pio Marmai dans le rôle d’un des frères, jeune journaliste bourré de principes.

L’Europe

Affiche - Rouge - Mourir à Madrid

Mourir à MadridFrédéric Rossif– 1963 – Documentaire – France

En 1963, à une époque où les français ferme un peu les yeux sur le régime du général Franco, « Mourir à Madrid » a fortement secoué les consciences ! Ce docu, composé majoritairement d’images d’archives, de voix off et de textes d’auteurs, revient sur la guerre civile Espagnole ayant fait plus d’1 millions de morts. A voir pour mieux comprendre les tenants et aboutissants de cet évènement qui marque encore aujourd’hui la société espagnole.

GOOD BYE, LENIN ! – Wolfgang Becker – 2003 – Comédie Dramatique – Allemagne

Classique s’il en est, « Good Bye Lenin » fait partie des films à avoir vu au moins une fois dans sa vie !

9 novembre 1989, un jeune berlinois apprend la chute du mur de Berlin, alors que sa mère est dans le coma. Au réveil de celle-ci, 8 mois plus tard, il décide de lui cacher la fin du communisme, pour lui éviter un choc cardiaque, dans cette ville qu’elle ne peut pas reconnaître. Les 79m2 de leur appartement, remis aux normes socialistes, verront donc notre héros s’efforcer de faire revivre la RDA. Un film culte abordant « l’Ostalgie », cette nostalgie du mode de vie communiste, s’expliquant en partie par les changements sociétaux extrêmement brutaux vécus par un certain nombre de pays de l’EX-URSS.

Les heures sombres- Joe Wright– 2018 – Drame – Angleterre

Comment Churchill, pilier du parlement du Royaume Unis en 1940, est devenu un héros de la seconde guerre mondiale ? Propulsé premier ministre, mis en difficulté par son propre parti, peu soutenu par son roi, il est surtout celui qui a été au-devant d’une décision pouvant faire basculer l’histoire : capituler oui ou non devant l’attaque nazi. « Les Heures Sombres » retrace le combat de Churchill pour rallier le pays, le convaincre de se battre et changer le cours de l’histoire. Un film puissant qui permet de relire la seconde guerre mondiale sous un point de vue britannique.

Le Monde

L'oranais-film-affiche

GOODBYE BAFANA- Bille August–  2007 – Drame – Angleterre

James Gregory, Sud-Africain blanc, fut le gardien de prison attitré de Nelson Mandela jusqu’à sa libération en 1990. « GOODBYE BAFANA » revient, à travers le récit (romancé) de ce militaire sur l’Apartheid et la violence de son application ainsi que sur la vie de Nelson Mandela. Instructif.

L’oranaisLyes Salem– 2014 – Drame – Algérie

Plongez dans l’Algérie des années 60 à 80. Celle de l’euphorie de l’indépendance et de la liberté mais aussi du chaos politique et de la reconstruction, dans un pays fragilisé par 7 ans de guerre. « L’Oranais » s’appuie sur le parcours de deux amis qu’une trahison va séparer pour conter la reconstruction d’un pays post-colonisation et les enjeux immenses qui se présentent à lui. Un film cru et esthétiquement très beau sur un sujet peu abordé au cinéma

.« Colonia » – Florian Gallenberger– Drame – 2016 – Allemagne / France /Angleterre

Mardi 11 septembre 1973, coup d’état au Chili ! Le Général Pinochet renverse le pouvoir en place et installe une dictature militaire pendant plus de 17 ans. Lena (joué sublimement par Emma Watson) est prête à tout pour retrouver son amant, arrêté le soir de l’élection par la nouvelle police politique. Pour cela, elle va rentrer dans la Colonia Dignidad, une secte d’ex SS, protégée par Pinochet en échange de l’emprisonnement et de l’exécution d’opposants politiques. Un film enlevé abordant une période historique moins connue.

L’histoire officielle-  Luis Puenzo2016 – Drame – Argentine

Peut-être avez-vous déjà entendu parler des « Abuelas de Plaza de Mayo » ? Ces grands-mères argentines de la place de mai, qui recherchent inlassablement leurs petits-enfants. En effet, ces fils et filles d’opposant à la junte militaire (en place de 1976-1983) ont été enlevés à leurs parents pour être placer dans des familles jugées respectables par le régime. « L’histoire Officielle », revient sur cette page sombre de l’histoire de l’Argentine à travers les yeux d’Alicia, professeur d’histoire dans un lycée de Buenos Aires, mère adoptive bourgeoise, qui prend peu à peu la mesure de l’horreur de la dictature. Un drame fort et sensible abordant une question récurrente dans l’histoire de plusieurs pays, le vol d’enfants.

Et vous, que regardez-vous pour préparer (ou non ;)) le concours ? Quels sont pour vous les films qui mériteraient d’être dans cette sélection ?

#Film#histoire#Révision

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

À propos

Les Sciences Po et moi

Un blog dédié à l’accompagnement des étudiants préparant les concours Sciences Po !
Conseils, astuces de révisions, témoignages d’étudiants, informations sur les différents IEP, méthodologie… Ici, vous trouverez les clés de la réussite aux concours Sciences Po.

Tremplin Le Mag

Juin 2018

Consultez les éditions de notre magazine qui contribuera grandement à enrichir votre culture générale ! Avec ses nombreux articles traitant de faits de société, d'actualité, votre soif de savoir devrait être assouvie.

+ de Mags

Populaires

Rejoignez-nous !

          

Travailler sans y penser, vive le 7ème art ! (Deuxième partie)

26 décembre 2018 | Conseils & astuces

L’Histoire et le 7ème art ? Une relation de longue date ! Les films abordant un fait historique romancé ou non sont nombreux. A l’instant même, il y en a surement plusieurs qui vous viennent à l’esprit ! Voici notre sélection pour décompresser sans culpabiliser et même éventuellement glaner deux trois références à glisser dans sa copie !

La France

affiche-le-grand-charles-Charles-de-Gaulle

Le Grand Charles – créateur inconnu – 2006 – téléfilm historique – France

Encore aujourd’hui, nombreux sont les hommes ou femmes politiques se revendiquant de De Gaulle. Pourtant rare sont les films ou documentaires retraçant sa vie… C’est le pari de cette fiction, nous plongeant dans les grands événements de son parcours politique, de la libération de Paris à la formation de la Ve République, en passant par sa « traversée du désert ». Une docu-fiction habilement portée par Bernard Farcy (Taxi).

NÉS EN 68- Olivier Ducastel, Jacques Martineau– 2008 – Comédie dramatique – France

« Nés en 68 » suit le destin de Catherine et Yves, étudiants parisiens, qui voit leurs vies prendre un tournant radical suite aux révoltes de mai 68. Gagnés par l’utopie communautaire, ils décident, avec un groupe d’amis, de partir s’installer dans une ferme abandonnée du Lot. Le film s’intéresse tout d’abord au quotidien et aux espoirs de ce groupe de « soixante-huitard » puis de leurs enfants, adulte en 1989. Eux, se confronteront aux désillusions d’un monde où l’héritage des générations précédentes se heurte à la fin du communisme, aux chocs pétroliers et à l’épidémie du sida. Un film retraçant 40 ans d’histoire de France mêlant avec finesse évènements historiques et questions sur l’héritage politique ou la filiation.

Des Lendemains qui chantent –  Nicolas Castro – 2014 – Comédie politique – France

La génération Mitterrand et les années 80, 90, vous intéresse ? « Des Lendemains qui chantent » est fait pour vous ! A travers deux frères que tout oppose, montés ensemble vivre sur Paris au lendemain de l’élection de François Mitterrand, ce film revient sur les enjeux et les événements sociaux et politiques des années 80 et 90. Drôle, sensible, « Des lendemains qui chantent » joue avec de nombreuses images d’archives pour tenter, entre autres, de comprendre les évènements qui ont mené à l’échec du 21 avril 2002, traumatisme historique de la gauche. Un objectif ambitieux mais une réalisation maîtrisée qui laisse la part belle à l’humour.

Une mention spéciale pour l’interprétation de Pio Marmai dans le rôle d’un des frères, jeune journaliste bourré de principes.

L’Europe

Affiche - Rouge - Mourir à Madrid

Mourir à MadridFrédéric Rossif– 1963 – Documentaire – France

En 1963, à une époque où les français ferme un peu les yeux sur le régime du général Franco, « Mourir à Madrid » a fortement secoué les consciences ! Ce docu, composé majoritairement d’images d’archives, de voix off et de textes d’auteurs, revient sur la guerre civile Espagnole ayant fait plus d’1 millions de morts. A voir pour mieux comprendre les tenants et aboutissants de cet évènement qui marque encore aujourd’hui la société espagnole.

GOOD BYE, LENIN ! – Wolfgang Becker – 2003 – Comédie Dramatique – Allemagne

Classique s’il en est, « Good Bye Lenin » fait partie des films à avoir vu au moins une fois dans sa vie !

9 novembre 1989, un jeune berlinois apprend la chute du mur de Berlin, alors que sa mère est dans le coma. Au réveil de celle-ci, 8 mois plus tard, il décide de lui cacher la fin du communisme, pour lui éviter un choc cardiaque, dans cette ville qu’elle ne peut pas reconnaître. Les 79m2 de leur appartement, remis aux normes socialistes, verront donc notre héros s’efforcer de faire revivre la RDA. Un film culte abordant « l’Ostalgie », cette nostalgie du mode de vie communiste, s’expliquant en partie par les changements sociétaux extrêmement brutaux vécus par un certain nombre de pays de l’EX-URSS.

Les heures sombres- Joe Wright– 2018 – Drame – Angleterre

Comment Churchill, pilier du parlement du Royaume Unis en 1940, est devenu un héros de la seconde guerre mondiale ? Propulsé premier ministre, mis en difficulté par son propre parti, peu soutenu par son roi, il est surtout celui qui a été au-devant d’une décision pouvant faire basculer l’histoire : capituler oui ou non devant l’attaque nazi. « Les Heures Sombres » retrace le combat de Churchill pour rallier le pays, le convaincre de se battre et changer le cours de l’histoire. Un film puissant qui permet de relire la seconde guerre mondiale sous un point de vue britannique.

Le Monde

Colonia - Affiche - Emma Watson

GOODBYE BAFANA- Bille August–  2007 – Drame – Angleterre

James Gregory, Sud-Africain blanc, fut le gardien de prison attitré de Nelson Mandela jusqu’à sa libération en 1990. « GOODBYE BAFANA » revient, à travers le récit (romancé) de ce militaire sur l’Apartheid et la violence de son application ainsi que sur la vie de Nelson Mandela. Instructif.

L’oranaisLyes Salem– 2014 – Drame – Algérie

Plongez dans l’Algérie des années 60 à 80. Celle de l’euphorie de l’indépendance et de la liberté mais aussi du chaos politique et de la reconstruction, dans un pays fragilisé par 7 ans de guerre. « L’Oranais » s’appuie sur le parcours de deux amis qu’une trahison va séparer pour conter la reconstruction d’un pays post-colonisation et les enjeux immenses qui se présentent à lui. Un film cru et esthétiquement très beau sur un sujet peu abordé au cinéma

.« Colonia » – Florian Gallenberger– Drame – 2016 – Allemagne / France /Angleterre

Mardi 11 septembre 1973, coup d’état au Chili ! Le Général Pinochet renverse le pouvoir en place et installe une dictature militaire pendant plus de 17 ans. Lena (joué sublimement par Emma Watson) est prête à tout pour retrouver son amant, arrêté le soir de l’élection par la nouvelle police politique. Pour cela, elle va rentrer dans la Colonia Dignidad, une secte d’ex SS, protégée par Pinochet en échange de l’emprisonnement et de l’exécution d’opposants politiques. Un film enlevé abordant une période historique moins connue.

L’histoire officielle-  Luis Puenzo2016 – Drame – Argentine

Peut-être avez-vous déjà entendu parler des « Abuelas de Plaza de Mayo » ? Ces grands-mères argentines de la place de mai, qui recherchent inlassablement leurs petits-enfants. En effet, ces fils et filles d’opposant à la junte militaire (en place de 1976-1983) ont été enlevés à leurs parents pour être placer dans des familles jugées respectables par le régime. « L’histoire Officielle », revient sur cette page sombre de l’histoire de l’Argentine à travers les yeux d’Alicia, professeur d’histoire dans un lycée de Buenos Aires, mère adoptive bourgeoise, qui prend peu à peu la mesure de l’horreur de la dictature. Un drame fort et sensible abordant une question récurrente dans l’histoire de plusieurs pays, le vol d’enfants.

Et vous, que regardez-vous pour préparer (ou non ;)) le concours ? Quels sont pour vous les films qui mériteraient d’être dans cette sélection ?

#Film#histoire#Révision

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tremplin Le Mag

Juin 2018

Consultez les éditions de notre magazine qui contribuera grandement à enrichir votre culture générale ! Avec ses nombreux articles traitant de faits de société, d'actualité, votre soif de savoir devrait être assouvie.

+ de Mags

Populaires

Rejoignez-nous !

          

Retrouvez nos différentes

Prépa Sciences Po :