fbpx

Témoignage de Charlotte, étudiante en 2ème année à Sciences Po Toulouse : « J’ai tenté les 4 concours pour, je pensais, augmenter mes chances »

3 octobre 2018 | Conseils & astuces, Témoignages

Témoignage : Charlotte, 20 ans

“Indécise, je n’ai jamais réellement su vers quoi m’orienter. Partant de là, trouver en Terminale une voie qui me convenait pour mes études supérieures fut un véritable casse-tête. J’avais déjà entendu parler de Sciences Po, mais je pensais que ce n’était pas fait pour moi. Si j’avais toujours eu de bonnes notes, je n’avais jamais réellement travaillé pour les avoir et je n’avais pas confiance en mon potentiel.

Puis, de fil en aiguille, en parlant à des proches, à ma famille et à mes professeurs, j’ai fini par me dire “Et pourquoi pas ?”. Moi qui ne savais pas ce que je voulais faire, intégrer un IEP me semblait être la “voie rêvée des indécis”. Une formation généraliste, en tous cas les 3 premières années et surtout reconnue.

Plus je me renseignais, sites, forums, témoignages d’étudiants, plus la formation m’attirait : un cursus avec des matières qui me plaisent, qui ne me fermait pas de portes et qui m’offrait le graal d’une année à l’étranger, le tout avec une vie étudiante super active, la perspective était extrêmement alléchante.

« J’ai décidé, en classe de Terminale, de tenter un maximum de concours – en l’occurrence les 4, car je pensais que cela m’apporterait plus de chances de réussite. »

Alors, dès la Première, j’ai décidé de me consacrer à la préparation des concours Sciences Po. Pour ce faire, je suis passée par la préparation Tremplin IEP, en classe de Première et de Terminale. Ça m’a beaucoup aidé, la richesse des cours m’a permis d’acquérir des connaissances et une bonne culture G, mais surtout, j’ai pu acquérir la méthodologie qu’il me manquait. Connaître les attentes des jurys permet d’orienter sa façon de travailler et de gagner des points le jour du concours officiel.

Ainsi, étant convaincue qu’intégrer un IEP était ce qu’il me fallait, j’ai décidé, en classe de Terminale, de tenter un maximum de concours. En l’occurrence, j’ai choisi de me préparer pour les 4, pour avoir, je croyais, un maximum de chances de réussite. J’ai vite fais les frais de cette décision et l’ai en partie regrettée. Me préparer à tous ces concours en parallèle de mes cours de Terminale était, pour moi, infaisable. Je n’avais ni la motivation ni la capacité de travailler autant, alors j’ai vite été découragée.

« La méthodologie est, à mes yeux, la clé pour réussir les concours de Sciences Po »

Mon objectif principal restant le concours commun, ce qui m’a amenée à choisir de suivre la préparation Tremplin pour celui-ci et de travailler seule les trois autres. J’ai vite compris que je me noyais dans toutes ces informations et qu’à m’évertuer à préparer chaque concours, je ne faisais finalement que les survoler. C’est pourquoi j’ai finalement préféré me consacrer en priorité au concours commun et de le préparer, cette fois, en profondeur. J’ai tout de même passé les concours de Sciences Po Paris et Bordeaux, pour me familiariser avec l’environnement “concours”. Je ne les ai pas réussi même si je n’en suis pas passée loin. Mais ce qui compte, c’est que j’ai atteint mon objectif principal ; en septembre 2017, j’entrais à Sciences Po Toulouse avec 13 de moyenne au concours. C’était l’IEP qui m’attirait le plus, ayant effectué mon choix en fonction des Masters proposés.

« Je suis passionnée par les matières étudiées et je profite de la vie étudiante. »

Finalement, je ne regrette absolument pas mon choix ! J’ai désormais trouvé ma voie, la communication. J’orienterai donc mon choix de Master dans cette direction. En attendant, je suis passionnée par les matières étudiées et je profite de la vie étudiante, associative et sportive extrêmement riche que l’IEP me propose.

Alors oui, il faut réfléchir à ses choix mais, si vous avez la possibilité de le faire, vous ne perdrez rien à tenter un ou plusieurs concours. Les connaissances que vous gagnerez ne seront jamais perdues et toute expérience est bonne à prendre.

« Pour ne pas avoir de regrets, lancez-vous ! »

#conseils#Sciences Po#Témoignages

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

À propos

Les Sciences Po et moi

Un blog dédié à l’accompagnement des étudiants préparant les concours Sciences Po !
Conseils, astuces de révisions, témoignages d’étudiants, informations sur les différents IEP, méthodologie… Ici, vous trouverez les clés de la réussite aux concours Sciences Po.

Tremplin Le Mag

Octobre 2018

Consultez les éditions de notre magazine qui contribuera grandement à enrichir votre culture générale ! Avec ses nombreux articles traitant de faits de société, d'actualité, votre soif de savoir devrait être assouvie.

tremplinlemag-octobre

+ de Mags

Populaires

Rejoignez-nous !

          

Témoignage de Charlotte, étudiante en 2ème année à Sciences Po Toulouse : « J’ai tenté les 4 concours pour, je pensais, augmenter mes chances »

3 octobre 2018 | Conseils & astuces, Témoignages

Témoignage : Charlotte, 20 ans

“Indécise, je n’ai jamais réellement su vers quoi m’orienter. Partant de là, trouver en Terminale une voie qui me convenait pour mes études supérieures fut un véritable casse-tête. J’avais déjà entendu parler de Sciences Po, mais je pensais que ce n’était pas fait pour moi. Si j’avais toujours eu de bonnes notes, je n’avais jamais réellement travaillé pour les avoir et je n’avais pas confiance en mon potentiel.

Puis, de fil en aiguille, en parlant à des proches, à ma famille et à mes professeurs, j’ai fini par me dire “Et pourquoi pas ?”. Moi qui ne savais pas ce que je voulais faire, intégrer un IEP me semblait être la “voie rêvée des indécis”. Une formation généraliste, en tous cas les 3 premières années et surtout reconnue.

Plus je me renseignais, sites, forums, témoignages d’étudiants, plus la formation m’attirait : un cursus avec des matières qui me plaisent, qui ne me fermait pas de portes et qui m’offrait le graal d’une année à l’étranger, le tout avec une vie étudiante super active, la perspective était extrêmement alléchante.

« J’ai décidé, en classe de Terminale, de tenter un maximum de concours – en l’occurrence les 4, car je pensais que cela m’apporterait plus de chances de réussite. »

Alors, dès la Première, j’ai décidé de me consacrer à la préparation des concours Sciences Po. Pour ce faire, je suis passée par la préparation Tremplin IEP, en classe de Première et de Terminale. Ça m’a beaucoup aidé, la richesse des cours m’a permis d’acquérir des connaissances et une bonne culture G, mais surtout, j’ai pu acquérir la méthodologie qu’il me manquait. Connaître les attentes des jurys permet d’orienter sa façon de travailler et de gagner des points le jour du concours officiel.

Ainsi, étant convaincue qu’intégrer un IEP était ce qu’il me fallait, j’ai décidé, en classe de Terminale, de tenter un maximum de concours. En l’occurrence, j’ai choisi de me préparer pour les 4, pour avoir, je croyais, un maximum de chances de réussite. J’ai vite fais les frais de cette décision et l’ai en partie regrettée. Me préparer à tous ces concours en parallèle de mes cours de Terminale était, pour moi, infaisable. Je n’avais ni la motivation ni la capacité de travailler autant, alors j’ai vite été découragée.

« La méthodologie est, à mes yeux, la clé pour réussir les concours de Sciences Po »

Mon objectif principal restant le concours commun, ce qui m’a amenée à choisir de suivre la préparation Tremplin pour celui-ci et de travailler seule les trois autres. J’ai vite compris que je me noyais dans toutes ces informations et qu’à m’évertuer à préparer chaque concours, je ne faisais finalement que les survoler. C’est pourquoi j’ai finalement préféré me consacrer en priorité au concours commun et de le préparer, cette fois, en profondeur. J’ai tout de même passé les concours de Sciences Po Paris et Bordeaux, pour me familiariser avec l’environnement “concours”. Je ne les ai pas réussi même si je n’en suis pas passée loin. Mais ce qui compte, c’est que j’ai atteint mon objectif principal ; en septembre 2017, j’entrais à Sciences Po Toulouse avec 13 de moyenne au concours. C’était l’IEP qui m’attirait le plus, ayant effectué mon choix en fonction des Masters proposés.

« Je suis passionnée par les matières étudiées et je profite de la vie étudiante. »

Finalement, je ne regrette absolument pas mon choix ! J’ai désormais trouvé ma voie, la communication. J’orienterai donc mon choix de Master dans cette direction. En attendant, je suis passionnée par les matières étudiées et je profite de la vie étudiante, associative et sportive extrêmement riche que l’IEP me propose.

Alors oui, il faut réfléchir à ses choix mais, si vous avez la possibilité de le faire, vous ne perdrez rien à tenter un ou plusieurs concours. Les connaissances que vous gagnerez ne seront jamais perdues et toute expérience est bonne à prendre.

« Pour ne pas avoir de regrets, lancez-vous ! »

#conseils#Sciences Po#Témoignages

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tremplin Le Mag

Octobre 2018

Consultez les éditions de notre magazine qui contribuera grandement à enrichir votre culture générale ! Avec ses nombreux articles traitant de faits de société, d'actualité, votre soif de savoir devrait être assouvie.

tremplinlemag-octobre

+ de Mags

Populaires

Rejoignez-nous !

          

Retrouvez nos différentes

Prépa Sciences Po :